29ème session du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe

La délégation française du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe participera à la 29ème Session du Congrès à Strasbourg du 20 au 22 octobre.
Lutte contre la radicalisation, réfugiés et migrants, participation des jeunes et démocratie territoriale en Europe seront au cœur des débats

Session du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe - JPEG

Cette 29ème session du Congrès est placée sous le thème "Les réponses locales aux défis des droits de l’Homme - migration, discrimination, inclusion sociale"

Le Congrès examinera des lignes directrices pour les autorités locales et régionales en matière de prévention de la radicalisation au niveau local.

Dans le contexte de crise actuelle, les membres du Congrès examineront, par ailleurs, les moyens de lutter contre la féminisation de la pauvreté et les droits des enfants en période d’austérité.

Un débat sur « Réfugiés et migrants – quelle mission pour les pouvoirs locaux et régionaux » est prévu, le mercredi 21 octobre, avec les maires de Calais Natacha Bouchart (France), de Gaziantep Fatma Şahin (Turquie), et de Kos Giorgios Kyritsis (Grèce) ainsi qu’avec le Premier Vice-Président de la Conférence des Ministres de l’intérieur d’Allemagne Klaus Bouillon.

Le même jour, se tiendra un débat sur « Les langues minoritaires et régionales en Europe : développements récents, défis et bonnes pratiques ».

Le Congrès poursuivra son suivi de la mise en œuvre de la Charte de l’autonomie locale en traitant de la situation dans deux États : le Luxembourg et le Monténégro. En outre, il examinera les rapports sur l’observation d’élections, notamment en Albanie et en République Moldave.

Plusieurs textes seront débattus pour adoption sur «  Les nouvelles formes de gouvernance locale », « Évolution de la régionalisation dans les Etats membres du Conseil de l’Europe », « les nouveaux outils électroniques : une nouvelle donne pour les élus locaux et régionaux » et « le Statut des élus locaux et régionaux ».

Le Congrès poursuivra également ses efforts en faveur de la participation des jeunes. Ainsi, pour la troisième fois, des délégués de 16 à 30 ans seront invités à siéger aux côtés des membres du Congrès.
La participation des jeunes et la citoyenneté active seront d’ailleurs au centre de plusieurs débats notamment sur la nécessité de « Développer la participation active des citoyens par un partenariat avec la société civile », de« Créer une lingua franca pour les collectivités territoriales et les jeunes », ou encore sur « Le vote à 16 ans – conséquences sur la participation des jeunes aux niveaux local et régional ».

A noter que le 5ème « Prix Dosta ! Congrès pour les municipalités » sera décerné à quatre villes lauréates pour leurs projets encourageant l’intégration des Roms.

Source : Communiqué de presse du Conseil de l’Europe
Crédits Photo : ©Conseil de l’Europe/ Michel Christen

Dernière modification : 26/10/2015

Haut de page