Bonne nouvelle pour le cinéma européen : la réforme d’Eurimages adoptée !

Vous aimez les films européens ? Nous aussi. C’est pourquoi nous sommes fiers d’avoir permis l’adoption de la réforme d’Eurimages, Fonds culturel du Conseil de l’Europe.

Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe réuni le 9 septembre 2020 a approuvé le projet de réforme du Fonds de soutien au cinéma européen « Eurimages » .

Idée d’origine française, Eurimages regroupe aujourd’hui 41 des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe, ainsi que l’Argentine et le Canada en tant que membres associés, pour un budget annuel d’environ 27,5 millions d’euros.

Depuis sa création en 1988, Eurimages participe à la promotion du cinéma indépendant et de la diversité culturelle en accordant un soutien financier aux films de fiction, d’animation et aux documentaires. En 31 ans d’existence, le fonds Eurimages a ainsi permis de soutenir 2 117 coproductions pour un montant total d’environ 613 millions d’euros.

Avec cette réforme, le Fonds Eurimages va apporter d’importants changements à sa gouvernance en se dotant d’un Comité exécutif capable de prendre rapidement des mesures liées à la gestion du Fonds, et d’un Comité de direction chargé de définir la politique du Fonds et d’adopter les règles de son fonctionnement. La présidence du fonds Eurimages est actuellement assurée par Mme Catherine Trautmann.
Le processus de sélection évolue également avec la participation d’experts externes indépendants issus de l’industrie du cinéma à l’évaluation de la qualité des œuvres à soutenir.

Cette réforme dont les modalités de mise en œuvre seront finalisées en 2021 permettra d’améliorer l’efficacité du Fonds Eurimages dont le fonctionnement plus transparent pourra mieux répondre aux besoins d’une industrie durement touchée par la crise sanitaire.

La France est fière d’avoir porté la réforme d’Eurimages à son terme pour le plus grand bien du cinéma européen.

JPEG

Dernière modification : 10/09/2020

Haut de page