Contribution volontaire de la France en faveur de la lutte contre la violence à égard des femmes

En amont du 9e Comité des Parties à la Convention d’Istanbul, la France a versé une contribution volontaire en faveur de la lutte contre les violences faites aux femmes, à hauteur de 45.000 euros.

Cette contribution volontaire additionnelle permettra d’appuyer les travaux du Conseil de l’Europe en matière de prévention et de lutte contre la violence faite aux femmes, notamment dans la perspective du dixième anniversaire de la Convention d’Istanbul et du Forum Génération Egalité.

La Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à égard des femmes et la violence domestique, dite Convention d’Istanbul, a été adoptée le 10 mai 2001. C’est aujourd’hui l’instrument international le plus avancé pour lutter contre ce fléau mondial responsable de plus de 90 000 morts. On estime qu’au moins une femme sur trois en Europe a subi une forme de violence au cours de sa vie. En cette année 2020 marquée par la pandémie de Covid-19, les situations de confinement ont encore davantage exposé les femmes et les filles aux violences conjugales et intrafamiliales. La France plaide pour l’universalisation de la Convention d’Istanbul, i.e pour que tous les Etats ratifient cet instrument juridiquement contraignant pour la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique.

Le Forum Génération Egalité, organisé sous l’égide d’Onu Femmes, sera lancé en mars à Mexico et culminera à Paris en juin 2021. Ce forum rassemblera tous ceux - États, société civile, entreprises, organisations internationales, dont le Conseil de l’Europe - qui souhaitent s’engager efficacement pour changer les choses et faire de la prochaine génération, celle de nos enfants, la véritable génération de l’égalité. Ils s’y engageront sur cinq ans à travers six coalitions d’actions ambitieuses et dotées d’un programme d’actions concrètes et vérifiables. L’une de ces coalitions d’action portera sur la violence de genre.

JPEG

Dernière modification : 16/12/2020

Haut de page