Contribution volontaire de la France pour soutenir la mise en œuvre des plans d’action pour l’Ukraine et la Géorgie ainsi que la création d’un Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe

La France a accordé une contribution volontaire d’un total de 200 000€ au Conseil de l’Europe, qui vient s’ajouter à la contribution volontaire de 900 000€ annoncée le 30 septembre par la Secrétaire d’Etat chargée des Affaires européennes, Mme Amélie de Montchalin devant l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe.

Cette nouvelle contribution vise à soutenir la mise en œuvre des plans d’action du Conseil de l’Europe pour l’Ukraine (2018 – 2021) et la Géorgie (2020 – 2023), ainsi que l’Observatoire de l’enseignement de l’Histoire en Europe, suite au large soutien exprimé en faveur de sa création par 23 Etats membres dans une déclaration d’intention politique signée le 26 novembre dernier lors de la réunion des ministres de l’Education des Etats parties à la Convention culturelle européenne.

L’accord a été signé le 11 décembre 2019 par Monsieur l’ambassadeur Jean-Baptiste Mattei en présence de Mme Gabriella Battaini-Dragoni, Secrétaire Générale adjointe du Conseil de l’Europe.

JPEG

JPEG

Dernière modification : 12/12/2019

Haut de page