Déclaration - Journée internationale pour la lutte contre l’impunité des crimes contre les journalistes

A l’occasion de la Journée internationale pour la lutte contre l’impunité des crimes contre les journalistes, la France réaffirme son attachement à la sécurité des journalistes et à la promotion de la liberté de la presse partout dans le monde.

Souvent menacés, parfois agressés et emprisonnés, certains journalistes paient de leur vie leur engagement au service de l’information de leurs concitoyens - plus de 30 journalistes tués cette année selon l’ONG Reporters sans frontières-.

Alors que les crimes à leur encontre restent trop souvent impunis, la France appelle à ce que les auteurs de tels crimes soient traduits en justice, mais aussi à ce que les États œuvrent à l’établissement d’un environnement sûr pour l’exercice du métier de journaliste. C’est l’un des objectifs de l’initiative Information et Démocratie lancée par Reporters sans frontières, que la France soutient activement, et qui a déjà été rejointe par 30 Etats

A cet égard, le Forum Mondial de la Démocratie, se déroulant cette année sous Présidence française du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe du 6 au 8 novembre, souligne l’importance de cette lutte pour la protection des journalistes, de la démocratie, et pour l’accès à l’information, droits promus par le Conseil de l’Europe.

Intitulé « Information : la démocratie en péril ? », ce Forum s’inscrit dans l’une des priorités de la Présidence française, et permettra à des experts venus du monde entiers de débattre sur des problématiques actuelles liées aux nouvelles technologies de l’information, à la fiabilité et l’accessibilité de l’information. La Porte-parole du Gouvernement, Mme Sibeth Ndiaye, participera à un panel sur la protection des journalistes le vendredi 8 novembre.

Plus d’informations sur le site du Forum Mondial de la Démocratie au lien suivant : https://www.coe.int/fr/web/world-forum-democracy/programme-2019

Dernière modification : 31/10/2019

Haut de page