Déclaration du Comité des Ministres sur l’exécution de M. Alyaksandr Zhylnikau au Bélarus

Au cours de sa 1350ème réunion, le Comité des Ministres a adopté, à l’initiative de la Présidence française, une déclaration dans laquelle il déplore vivement l’exécution de M. Alyaksandr Zhylnikau, dont l’annonce a été faite le 13 juin 2019, et appelle les autorités du Bélarus à ne pas procéder à l’exécution de M. Vyachaslau Sukharko, condamné pour le même crime.

Rappelant son opposition sans équivoque à la peine de mort, le Comité des Ministres a réitéré son appel ferme aux autorités du Bélarus d’instaurer un moratoire sur les exécutions et à promouvoir un débat public sur les thèmes liés à l’abolition complète de la peine de mort, telle que prévue dans la Constitution du Bélarus.

Dernière modification : 19/06/2019

Haut de page