Election de la candidate française comme membre du GRETA

A l’occasion de la 23ème réunion (9 novembre 2018), le Comité des Parties à la Convention sur la lutte contre la traite des êtres humains a procédé à l’élection de sept des quinze membres du Groupe d’experts sur la lutte contre la traite des êtres humains (GRETA).

JPEG

Crédit photo : Conseil de l’Europe

Mme Nathalie Martin, membre sortante et candidate présentée par la France, a été réélue pour un mandat de quatre ans (du 1er janvier 2019 jusqu’au 31 décembre 2022).

JPEG

Le GRETA est chargé de veiller à la mise en œuvre, par les Parties, de la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains à travers des visites dans les États parties et la publication de rapports par pays.

Juriste spécialisée en droit international public, droit pénal et droits de l’Homme, Nathalie Martin possède aussi une expertise professionnelle dans le domaine de l’assistance aux victimes de traite et de conseil juridique aux associations en charge de la lutte contre ce phénomène.

Dernière modification : 12/11/2018

Haut de page