Jean-Marc Ayrault à Strasbourg pour la journée de l’Europe

M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, s’est rendu à Strasbourg pour y célébrer la journée de l’Europe.

JPEG

Le 9 mai marque chaque année l’anniversaire de la déclaration de Robert Schuman, étape fondatrice de la construction européenne. A la Bibliothèque Nationale et Universitaire, le Ministre a participé à une conférence de presse dans le cadre de la campagne « Strasbourg, le siège ! ».

En présence de Roland Ries, maire de Strasbourg, de Catherine Trautmann, ancienne eurodéputée et actuelle vice-présidente de la CUS ainsi que d’autres élu.e.s locaux, le ministre a renouvelé l’engagement du gouvernement en faveur de Strasbourg, notamment financier par le biais du contrat triennal. Catherine Trautmann a souligné que l’engagement pour Strasbourg était synonyme d’engagement en faveur de l’assise démocratique du projet européen.

En ce jour symbolique M. Jean-Marc Ayrault a également livré sa vision d’avenir pour l’Europe. Quel que soit le résultat du référendum britannique, la refondation du projet européen état inéluctable. Elle passait par un renforcement de la coopération et par la réaffirmation des valeurs de l’Europe, de son ambition de paix et de respect des droits de l’Homme. Au cœur de ce processus, la France place la démocratie, les citoyens et les jeunes. Le ministre a appelé les Etats volontaires à s’engager ensemble, soulignant le caractère légitime d’une « Europe différenciée », si tant est qu’elle permette le renforcement de notre maison commune. A l’issue de cette conférence, les étudiants de la faculté de droit de Strasbourg ont eu l’opportunité d’échanger sur ces questions avec le ministre.

Dernière modification : 12/07/2016

Haut de page