Journée internationale de la démocratie

« La démocratie n’est pas un luxe, c’est une nécessité », a déclaré la présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, Anne Brasseur, à l’occasion de la journée internationale de la démocratie

Anne brasseur, Présidente de l'APCE - JPEG

A la veille de la Journée internationale de la démocratie (15 septembre), Anne Brasseur, Présidente de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), a déclaré :
“Aujourd’hui, j’aimerais rappeler trois choses concernant la démocratie que nous avons tendance à oublier, même en Europe. Premièrement, la démocratie n’est pas un luxe, c’est une nécessité. Nous entendons encore trop souvent dire que seul un petit nombre de pays peuvent s’offrir ce modèle de gouvernance grâce à la richesse de leur histoire, de leur culture ou de leur économie. Il ne faut pas oublier cependant que la démocratie est avant le moyen le plus efficace d’assurer le contrôle du peuple sur ceux qui le gouvernent, un outil qui permet de sortir du jeu pacifiquement les responsables politiques incompétents, corrompus ou déconnectés des aspirations des citoyens.

Deuxièmement, il ne faut pas confondre, à tort, démocratie et tyrannie de la majorité ou dictature du peuple. Une démocratie véritable ne saurait exister sans l’Etat de droit, les droits de l’homme et le respect des minorités. La solidarité et la société inclusive sont des pierres angulaires de la démocratie, et nous devrions en être particulièrement conscients dans le contexte actuel, où certains politiciens choisissent la voie facile du populisme, en blâmant des minorités et en semant la haine.

Troisièmement, la démocratie, ce n’est pas seulement voter tous les deux ou trois ans ; c’est un engagement au quotidien. La démocratie est une lutte permanente et une participation citoyenne active aux affaires publiques et au débat public. C’est pourquoi, en cette Journée internationale de la démocratie, j’aimerais également rendre hommage aux militants de la société civile qui, par leur engagement, permettent à la démocratie de fonctionner, et j’aimerais en particulier saluer ceux qui sont derrière les barreaux pour avoir défendu pacifiquement nos valeurs communes”.

Source : Site internet de l’APCE

Dernière modification : 04/08/2016

Haut de page