Journée mondiale de l’environnement – 5 juin 2020

A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, qui cette année revêt une dimension particulière en raison de la crise sanitaire mondiale de Covid-19, la France appelle à davantage d’efforts internationaux en faveur des mers et des océans, des forêts, des terres, des espèces sauvages, et en faveur des solutions fondées sur la nature pour lutter simultanément contre le réchauffement climatique, la perte de la biodiversité et la dégradation des terres.

Alors que la reprise économique mondiale devra opérer une transition environnementale et climatique, le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères rappelle que la France prendra toute sa part dans le relèvement de cette ambition dans l’agenda international à travers l’organisation du sommet One planet à Marseille le 11 janvier 2021 en marge du congrès de l’Union internationale pour la conservation de la nature, sa participation active à la COP15 sous présidence chinoise et à la COP26 sous présidence britannique. Son action au sein du G7 et G20 aura cette même ambition.

La France organisera le 12 novembre prochain, dans le cadre du Forum de Paris sur la paix, la mobilisation de toutes les banques publiques de développement pour contribuer à la préservation de l’environnement.

Le Conseil de l’Europe travaille également sur les questions environnementales. Le mois dernier, la Présidence géorgienne du Comité des Ministres, soutenue par les Présidences successives de la Grèce et de l’Allemagne, a adopté une déclaration appelant l’Organisation à étudier la faisabilité d’un nouveau texte juridique sur les droits de l’homme et la protection de l’environnement, faisant suite à une conférence de haut niveau organisée en février lors de laquelle M. Laurent Fabius était l’invité d’honneur. Une conférence internationale de haut niveau sur « Les droits de l’homme pour la planète » se tiendra par ailleurs le 5 octobre prochain à la Cour européenne des droits de l’homme et la prochaine édition du Forum mondial de la démocratie (16 – 18 novembre) portera sur « la contribution de la démocratie à la protection de l’environnement ».

Dans une déclaration conjointe publiée hier, la Secrétaire Générale du Conseil de l’Europe, Mme Pejčinović Burić, le Président du Comité des Ministres, M. Miltiadis Varvitsiotis, et le président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, M. Rik Daems, ont appelé à « exploiter pleinement les outils existants, y compris les droits de l’homme, pour contribuer à constituer et à entretenir un environnement sain pour les générations à venir ». Alors que les pays d’Europe sortent du confinement et se tournent vers l’avenir, ils ont invités les Etats membres à « réfléchir aux moyens d’affuter encore ces outils pour les rendre les plus efficaces possible ».

Lire la version intégrale du communiqué du Ministère des Affaires étrangères.

Lire la version intégrale de la déclaration du Conseil de l’Europe.

PNG

Dernière modification : 05/06/2020

Haut de page