L’Union européenne signe la Convention d’Istanbul

L’Union européenne, représentée par l’Ambassadeur Joseph FILLETTI, Représentant permanent de Malte auprès du Conseil de l’Europe, pays assurant la présidence du Conseil de l’Union européenne, et Madame Vera JOUROVA, commissaire de l’Union européenne pour la justice, les consommateurs et l’égalité des genres, a signé hier, le 13 juin 2017, en présence du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe, la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, dite Convention d’Istanbul.

JPEG
Il s’agit de la première étape du processus d’adhésion à cette convention, déjà ratifiée par 14 pays membres de l’Union européenne et signée par les 14 autres. Cette signature marque la reconnaissance de l’Union européenne de l’importance de la Convention d’Istanbul et réitère son engagement à lutter contre la violence à l’égard des femmes.

La Convention d’Istanbul est le traité international le plus complet en matière de lutte contre la violence à l’égard des femmes, qu’elle considère comme une violation des droits de l’Homme. Elle établit des mesures de prévention, de protection et de poursuite des auteurs et sa mise en œuvre est surveillée par un groupe d’experts, dénommé le GREVIO.

Crédits Photo : © Conseil de l’Europe

Dernière modification : 16/06/2017

Haut de page