La Francophonie et le Conseil de l’Europe se mobilisent pour l’égalité femmes-hommes

A l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars 2021, les Représentations permanentes de la France et de l’Arménie ont organisé la veille une conférence sur la coopération entre le Conseil de l’Europe et la Francophonie dans le domaine de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre la violence à l’égard des femmes.

L’égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre la violence à l’égard des femmes sont des priorités pour le Conseil de l’Europe et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), mais également pour la France à travers sa diplomatie féministe, comme l’a souligné l’Ambassadrice Marie Fontanel.

Cette thématique demeure d’actualité pour les deux organisations, a rappelé S. Exc. M. Paruyr Hovhannisyan, Représentant permanent de l’Arménie auprès du Conseil de l’Europe. Ainsi, l’égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre la violence à l’égard des femmes constitue l’un des deux axes du programme de coopération entre le Conseil de l’Europe et l’OIF, a indiqué Mme Verena Taylor, directrice du bureau de la direction générale des programmes du Conseil de l’Europe.

Les intervenantes de l’OIF, Mme Isadora Niang, Représentante de l’OIF auprès de l’UE et du Conseil de l’Europe et Mme Madeleine Oka-Balima, cheffe de l’Unité Egalité femmes-hommes de l’OIF, ont à ce titre insisté sur la constante préoccupation de l’OIF pour la question de l’égalité.

JPEG

La Convention d’Istanbul constitue un instrument essentiel dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes et est souvent définie comme norme d’excellence dans le domaine. Mme Claudia Luciani, Directrice de la direction de la dignité humaine, de l’égalité et de la gouvernance, a relevé plusieurs projets d’adhésions de pays membres de l’OIF à la Convention d’Istanbul. C’est le cas de la Tunisie qui a exprimé sa volonté d’adhérer à la Convention, et M. Raouf Mradaa, Consul Général de Tunisie à Strasbourg, a indiqué que son pays s’apprêtait à la ratifier.

L’Ambassadrice Marie Fontanel a souligné que la France plaide pour l’universalisation de la Convention d’Istanbul et que les espaces Francophones pourraient jouer une part active dans cette démarche.

Vous pouvez retrouver la conférence en rediffusion sur la page Facebook de la Représentation permanente de la France auprès du Conseil de l’Europe : https://fb.watch/4ktMhnbnt4/

Dernière modification : 25/03/2021

Haut de page