L’an I de l’Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe

La première réunion du Comité de direction de l’Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe a eu lieu les 18 et 19 février 2021.

La création de l’Observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe avait constitué une priorité de la Présidence française au Comité des Ministres du Conseil de l’Europe (mai - novembre 2019).

A l’occasion de la première réunion de son Comité de direction, M. Alain Lamassoure, ancien ministre chargé des Affaires européennes et Porte-parole du gouvernement, en a été élu Président, à l’unanimité. Attaché à la connaissance de l’histoire et à son enseignement, il était l’un des initiateurs du projet. Après l’élection de M. Lamassoure à la présidence, M. Jérôme Grondeux, Inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche, Doyen du groupe histoire-géographie, a représenté la délégation française.

JPEG

Le Comité de direction a discuté du premier programme de travail de l’Observatoire et envisagé les priorités pour les trois années à venir. Son règlement intérieur a été adopté, permettant de lancer l’appel à manifestation d’intérêt pour le Comité scientifique consultatif.

Pour cette première rencontre, les représentants des États membres fondateurs de l’Observatoire étaient présents : Albanie, Andorre, Arménie, Chypre, Espagne, France, Géorgie, Grèce, Irlande, Luxembourg, Macédoine du Nord, Malte, Portugal, Russie, Serbie, Slovénie et Turquie.
Le Président Lamassoure a formé le vœu que tous les Etats parties à la Convention culturelle européenne puissent adhérer à l’Observatoire pour favoriser la multisperpectivité dans l’enseignement de l’histoire en Europe.

Dernière modification : 22/02/2021

Haut de page