Le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères s’engage en faveur de l’égalité femmes-hommes

A l’occasion de la Semaine de l’Égalité, qui se tient du 2 au 6 mars 2020, le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE) organise une série d’événements qui témoignent de son engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes.

La Semaine a été ouverte mardi 3 mars par la remise du Prix Simone Veil par M. Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères et par Mme Schiappa, Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre chargée de l’Egalité femmes-hommes et de la lutte contre les discriminations au collectif équatorien « Vivas Nos Queremos Ecuador » qui lutte contre les féminicides. Ce prix, créé en 2019, récompense une personne ou un collectif qui œuvre dans le monde en faveur des droits et de la condition des femmes ou pour l’égalité des sexes.

PNG

Tout au long de la semaine, des débats et discussions permettront de mettre en lumière les actions du Ministère dans ce domaine, tant à l’échelle internationale qu’au sein du MEAE. La diplomatie féministe portée par le Ministère, qui sera notamment illustrée cette année par la tenue à Paris, en juillet, du Forum Génération Egalité, et l’engagement résolu de la France pour faire progresser la parité et l’égalité femmes-hommes en interne sont deux thèmes majeurs de cette semaine de l’égalité.

Au cours de sa Présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe (mai – novembre 2019), la France avait fait de la lutte contre les violences faites aux femmes l’une de ses priorités. Elle avait en particulier organisé une conférence sur « les droits des femmes à la croisée des chemins » (23 et 24 mai) et une conférence sur le rôle de la police dans la lutte contre la violence domestique (24 et 25 septembre). Encore aujourd’hui, la Représentation permanente de la France auprès du Conseil de l’Europe œuvre à ce que le plus grand nombre possible d’États, au sein du Conseil de l’Europe mais aussi au-delà, adhère à la Convention d’Istanbul qui constitue l’instrument le plus avancé et complet en la matière. Elle continue à défendre la Convention d’Istanbul, cible d’attaques infondées.

Le 2 avril prochain, elle accueillera comme chaque année à Strasbourg un groupe de six personnalités d’Europe continentale engagées en faveur de l’égalité femmes-hommes, dans le cadre du Programme d’invitation des personnalités d’avenir du MEAE. Cette journée d’étude permettra au groupe sélectionné d’enrichir ses connaissances des mécanismes du Conseil de l’Europe en matière d’égalité des genres et de rencontrer le tissu associatif strasbourgeois engagé dans ce domaine.

Dernière modification : 04/03/2020

Haut de page