Le mot de l’Ambassadeur

Visite de courtoisie de M.MATTEI au Secrétaire Général - JPEG

J’ai pris le 2 septembre mes fonctions en tant qu’Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès du Conseil de l’Europe.

C’est pour moi un honneur de représenter la France auprès du Conseil de l’Europe, seule organisation paneuropéenne qui, depuis 1949, défend et promeut inlassablement les droits de l’Homme, la Démocratie et l’Etat de droit.

Les divisions de l’Europe, anciennes ou nouvelles, les menaces et les crises auxquelles elle doit faire face, s’agissant tout particulièrement du terrorisme et de la crise migratoire, et les reculs constatés en matière de droits de l’Homme, soulignent aujourd’hui plus que jamais le rôle indispensable du Conseil de l’Europe. En 2016, il est nécessaire à la paix et à la stabilité en Europe comme il l’était en 1949.

Dans le contexte de tensions que nous connaissons, la France apporte son plein appui à l’action du Conseil de l’Europe.

Elle le fait en plaçant la défense des droits de l’Homme, qui font partie de son histoire et de son identité, au cœur de sa diplomatie. En cette rentrée 2016, la France entend accroitre ses efforts en ce sens conformément aux orientations fixées par le Ministre des Affaires étrangères, M. Jean-Marc Ayrault.

Elle soutient le système conventionnel de protection des droits de l’Homme, qui, depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, est la clef de voute de l’ordre démocratique européen et qui est actuellement fragilisé notamment par la remise en cause de la légitimité de la Cour européenne des droits de l’Homme dans plusieurs pays européens.

Le soutien de la France se traduit aussi bien sûr par un effort financier important malgré un contexte budgétaire difficile. A la mesure de ses engagements, la France, pays hôte du Conseil de l’Europe, s’honore en effet d’être le premier contributeur au budget de l’Organisation.

Aider le Conseil de l’Europe à répondre aux défis et aux menaces du monde d’aujourd’hui, sur la base des principes à l’origine de sa création, sera tout le sens de mon action à la tête de l’équipe de la Représentation permanente.

Permettez-moi enfin de souligner que j’attacherai la plus grande importance aux liens de cette Représentation permanente avec l’ensemble des fonctionnaires français du Conseil de l’Europe, qui apportent à l’Organisation leur talent et leur dévouement, ainsi qu’à la promotion, aux côtés de nos partenaires locaux et régionaux, de la dimension européenne et internationale de Strasbourg.

Jean-Baptiste Mattéi

Biographie de Monsieur Jean-Baptiste Mattéi

Dernière modification : 08/11/2016

Haut de page