PFUE2022 - La présidence française du Conseil de l’Union européenne (1er semestre 2022)

Ne confondez pas Conseil de l’UE et Conseil de l’Europe ! Au premier semestre 2022, la France a pris la présidence du Conseil de l’Union européenne, une institution réunissant les gouvernements des 27 Etats membres de l’UE.

Le Conseil de l’Europe est une organisation internationale de 47 Etats membres, dont le mandat vise à promouvoir les droits de l’Homme, la démocratie et l’état de droit à l’échelle du continent pan-européen et au-delà.

La France avait présidé le Comité des ministres du Conseil de l’Europe de mai à novembre 2019. Deux ans et deux mois plus tard, elle vient de prendre la présidence tournante du Conseil de l’UE le 1er janvier 2022 jusqu’au 30 juin 2022. Avec une devise - Relance, Puissance, Appartenance - et une triple ambition : une Europe plus souveraine, un nouveau modèle de croissance européen et une Europe humaine. Zoom sur le programme et les priorités de la PFUE 2022.

Retrouvez toutes les informations à jour sur la PFUE 2022 sur Europe2022.fr

Programme

Le programme de la présidence française du Conseil de l’Union européenne a été défini autour de trois ambitions :

Une Europe plus souveraine

  • par le renforcement de l’espace Schengen, la protection de ses frontières, la maîtrise des migrations et une politique d’asile améliorée, dans le respect de ses valeurs et de ses engagements internationaux ; par une Europe plus forte et capable d’agir en matière de sécurité et de défense ; par son action pour la prospérité et la stabilité de son voisinage, en particulier par son engagement dans les Balkans occidentaux et la refondation de sa relation avec l’Afrique ; par sa contribution à la réponse aux enjeux globaux.

Un nouveau modèle européen de croissance

  • pour faire de l’Europe un grand continent de production, de création d’emplois, d’innovation et d’excellence technologique ; conciliant développement économique et ambition climatique ; qui soutienne l’innovation et la croissance des acteurs européens du numérique tout en définissant ses propres règles pour le monde numérique ; qui propose aux travailleurs des emplois de qualité, qualifiés et mieux rémunérés.

Une Europe humaine

  • à l’écoute des préoccupations de ses citoyens dans le cadre de la Conférence sur l’avenir de l’Europe ; qui défend l’Etat de droit et est fidèle à ses valeurs ; fière de sa culture, confiante dans la science et le savoir, déterminée à combattre les discriminations et engagée pour l’avenir de sa jeunesse.

La Présidence assurera enfin une promotion déterminée du multilinguisme tant dans les travaux du Conseil que lors des réunions organisées en France.

Et Strasbourg, dans tout cela ?

De nombreux évènements de la Présidence française du Conseil de l’UE auront lieu en France, et Strasbourg en tant que capitale européenne a vocation à héberger nombre d’entre eux.

JPEG

Le Président de la République s’exprimera devant le Parlement européen à Strasbourg le 19 janvier. Des réunions ministérielles se tiendront à Strasbourg les 26-27 janvier (Éducation et Jeunesse), les 7-8 février (Agriculture et Pêche), les 28 février et 1er mars (Cohésion). Par ailleurs, de nombreuses autres conférences sont également prévues à Strasbourg dans les secteurs Justice, Jeunesse, Sport, Consommation, Fonction publique, Économie Sociale et Solidaire, Environnement, etc.

Dernière modification : 26/01/2022

Haut de page