(Paris) - Important soutien financier accordé aux régions de la Méditerranée et des Balkans

Représentée par la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la toxicomanie (MILDT), la France poursuit son soutien au Groupe Pompidou dont elle a la Présidence par une nouvelle contribution volontaire de 200 000 €.

Cette dernière est destinée à deux régions : la Méditerranée et les Balkans.

En Méditerranée, 140 000 € seront ainsi alloués au réseau MedNET, réseau méditerranéen de coopération sur les drogues et les addictions, avec pour objectif la création d’observatoires nationaux pour la collecte de données sur l’offre et la demande de drogues dans les pays de la rive sud de la Méditerranée membres du réseau : l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, le Liban, la Jordanie et l’Egypte. Depuis sa création, en 2006, ce réseau a bénéficié d’un soutien régulier de la France auquel se sont ajoutées des contributions de l’Italie, Chypre, Portugal, Espagne et Pays-Bas.

Dans les Balkans, 60 000 € seront destinés à faciliter la participation des pays des Balkans ayant récemment adhéré au Groupe (la Serbie, “L’ex-République yougoslave de Macédoine) ou souhaitant adhérer au Groupe (la Moldavie, le Monténégro, la Bosnie-Herzégovine et l’Albanie) aux activités menées par le Groupe Pompidou.

Dernière modification : 28/05/2015

Haut de page