Réunion du partenariat international contre la corruption dans le sport (IPACS)

Le 1er juillet s’est tenue à Paris, en présence de Mme Roxana Maracineanu, Ministre des Sports et dans le cadre de la Présidence française du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, la réunion du partenariat international contre la corruption dans le sport « IPACS », (https://www.ipacs.sport), un réseau informel réunissant des organisations intergouvernementales, des organisations sportives internationales et des gouvernements, pour coordonner les efforts des différentes parties prenantes à la lutte contre la corruption dans la gouvernance du sport.

A cette occasion, Mme Maracineanu, Ministre des Sports, a souligné l’importance du sport « dans sa dimension économique, qui est devenu un centre d’intérêt majeur dans le monde ». Prenant pour exemple la nouvelle loi sur l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, qui consacre un chapitre sur la transparence et l’intégrité, et appuyant la démarche réalisée par IPACS, elle a rappelé que « l’enjeu vital pour les acteurs du sport est d’endiguer les pratiques illégales ou non éthiques de plus en plus complexes, et de préserver les valeurs et l’éthique du sport ».

Le réseau IPACS est né du constat que la corruption dans le sport est un phénomène complexe et transnational, qui requiert urgemment des efforts conjugués et coordonnés sur le plan international, entre les gouvernements, les organisations intergouvernementales et les organisations sportives.

Son travail s’attache notamment à trouver des solutions applicables au niveau national comme international pour réduire le risque de corruption dans les marchés publics relatifs aux grands événements sportifs, garantir transparence et intégrité dans le processus de sélection d’événements sportifs et promouvoir la convergence des cadres existants de bonne gouvernance des fédérations sportives et organisations concernées.

Dernière modification : 05/07/2019

Haut de page