Violences et discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre (17 juin 2011)

(Genève 17 juin 2011) - La France salue l’adoption, le 17 juin 2011, par le Conseil des droits de l’Homme, pour la première fois, d’une résolution consacrée aux violences et discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

Des pays de tous les continents ont soutenu cette résolution, présentée par l’Afrique du Sud et que la France a coparrainée. Après la déclaration présentée par la France et les Pays-Bas en 2008 à l’Assemblée générale des Nations unies et la déclaration présentée au Conseil des droits de l’Homme en mars dernier, avec le soutien de 85 États, cette réussite témoigne une nouvelle fois de la préoccupation partagée par un grand nombre d’États face aux violences dont sont victimes les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres, partout dans le monde.

C’est un encouragement fort à la poursuite de l’action internationale en ce domaine que la France soutient fermement.

Dernière modification : 28/05/2015

Haut de page