Visite du Président de la République au Conseil de l’Europe

Le président français Emmanuel Macron s’est rendu au Conseil de l’Europe le 31 octobre 2017. Après s’être entretenu avec le Secrétaire général, Thorbjørn Jagland, il a présenté devant la Cour européenne des Droits de l’Homme (CEDH), la nouvelle loi antiterroriste, affirmant qu’elle « protégeait (les) concitoyens mais aussi les droits de l’Homme ».

« Ce texte est efficace, respectueux et protecteur et s’inscrit dans la Convention européenne des Droits de l’homme », a déclaré le Président, réaffirmant son attachement à la Convention qui « garantit aux 830 millions d’Européens une protection sans équivalent dans le monde et est un modèle pour l’humanité entière ».

C’est la première fois qu’un président français s’exprimait devant les 47 juges de la CEDH, dans la grande salle d’audience.

Entretien de M. Emmanuel Macron, Président de la République française, avec M. Thorbjørn Jagland, Secrétaire général du Conseil de l'Europe
Déclaration conjointe à la presse de M. Emmanuel Macron, Président de la République française et de M. Thorbjørn Jagland, Secrétaire général du Conseil de l'Europe
Discours de M. Emmanuel Macron, Président de la République française, à la Cour européenne des droits de l'Homme
Discours de M. Emmanuel Macron, Président de la République française, à la Cour européenne des droits de l'Homme

Transcription du discours du Président de la République à la Cour européenne des Droits de l’Homme

Dernière modification : 09/11/2017

Haut de page