Visite du président de la République à Strasbourg pour la journée de l’Europe

Le Président de la République s’est rendu à Strasbourg, le dimanche 9 mai 2021, à l’occasion de la journée de l’Europe et du lancement de la Conférence sur l’avenir de l’Europe.

Le Président était accompagné de Mme Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, de Mme Brigitte KLINKERT, ministre déléguée chargée de l’Insertion, et de M. Clément BEAUNE, secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes.

Le Président de la République a participé dans un premier temps au lancement de la Conférence sur l’avenir de l’Europe au Parlement européen. Lors de son discours d’ouverture, il a détaillé l’objectif de cette Conférence : un grand exercice de consultation citoyenne pour bâtir l’Europe de demain. Le Président a souligné que « Strasbourg est le foyer de ce que l’Europe a pensé et voulu pour elle-même, dans son rayonnement démocratique et ses valeurs », et a rappelé que c’est ici que bat le cœur de la démocratie européenne, du Conseil de l’Europe au Parlement européen. Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, David Sassoli, le président du Parlement européen, et Antonio Costa, Premier ministre du Portugal, au nom de la présidence du Conseil de l’UE, ont également pris la parole. L’intégralité du discours du Président est disponible en rediffusion : https://twitter.com/Elysee/status/1391369838073982977.

JPEG

A l’occasion de sa visite à Strasbourg, le Président de la République a accordé une interview aux DNA, lors de laquelle il rappelé que Strasbourg, ville du Parlement européen mais aussi du Conseil de l’Europe et de la Cour européenne des droits de l’homme, est la capitale des droits démocratiques européens et de nos valeurs : https://www.dna.fr/politique/2021/05/08/batir-un-avenir-plus-ambitieux-pour-l-europe-et-pour-strasbourg.

Le Président a assisté, à l’issue de l’évènement inaugural de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, à la signature formelle du 14ème contrat triennal 2021-2023 entre l’Etat et les collectivités locales à l’hôtel de la préfecture du Bas-Rhin. Il a échangé à cette occasion avec les élus locaux sur les attentes de ce contrat pour renforcer l’attractivité européenne de Strasbourg et contribuer au rayonnement européen et international de la ville.

Le contrat triennal 2021-2023 "Strasbourg capitale européenne" a été signé ce dimanche 9 mai par l’Etat, la Région Grand Est, la Collectivité européenne d’Alsace, la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, en présence du président de la République, de la présidente de la Commission européenne et du président du Parlement européen. Ce nouveau contrat triennal apporte 189 millions d’euros de fonds publics à Strasbourg, dont 30% apportés par l’Etat, afin de conforter sa vocation européenne.

Dernière modification : 11/05/2021

Haut de page